1512LaMoulinette

Cultivé initialement dans la presqu'île du Yucatan au Mexique, c'est une boisson divine et un breuvage rituel appelé chez les Mayas

"chocau haa", il,s'agit de la nourriture des dieux. Quetzalcoalt, roi prêtre de la cité Maya de Tula incarnant le dieu de la végétation, représenté par un serpent à plumes l'utilise en pharmacopée.Le chocolat devient progressivement une monnaie d'échange et un élément majeur social, économique et religieux jusqu'au jour où les Aztèques durent plier sous le joug de la conquête espagnole.

En 1519 le roi aztèque Moctézuma fit allégeance devant Hernan Cortes s'imaginant être en présence du dieu Quetzalcoalt, le retour du" serpent à plumes" revenu prendre possession de ses terres. C'en était fini de l'empire Aztèque.

A partir d'un dessin animé qui met en scène "la famille KIAGI", les élèves ont pu prendre conscience que les zones des pays du Sud productrices de cacao sont riches non seulement en production agricole mais aussi en minerai de valeur et que paradoxalement elles sont rongées par la pauvreté d'une très grande partie de ses habitants. Ils ont pu comparer ainsi des modèles économiques contradictoires.

Les principes de l'économie libérale reposent sur:

- Un systéme commercial basé sur l'accumulation du profit individuel plutôt que sur le bien être collectif des populations et sur l'intérêt général.

- Une structure commerciale dominée par les multinationales qui accaparent le marché et imposent leurs règles et leurs prix.

- Le droit commercial prime sur le droit humain et notamment les droits fondamentaux comme celui de l'alimentation (article N° 25 de la Déclaration Universelles des Droits de l'Homme)

A contrario, les principes de l'économie équitable, véritable partenariat commercial repose sur:

- Des prix plus rémunérateurs pour les producteurs.

- Une meilleure répartition des bénéfices de l'activité commerciale entre les différents acteurs.

- Des bénéfices du commerce qui servent à l'ensemble de la collectivité: projet scolaire des enfants, dispensaire, protection de l'environnement.....

- Des pratiques de vente qui sont différentes dans les magasins équitables: lien social et information sur les producteurs et les lieux d'origine des produits.

Cette pratique du commerce équitable favorise la lutte contre le réchauffement climatique car elle est agro- écologique, peu émettrice de gaz à effet de serre et contribue à ce que les populations locales travaillent et vivent sur place. Il est temps de changer le commerce, pas le climat.